Partager
Druckversion

Aktuelle Grösse: 100%

[DE] Les Sentiers de l'Arsenal

Au terme de 360 kilomètres de méandres, la Charente se jette dans l’océan Atlantique, entre Fouras-les-Bains et Port-des-Barques.
A marée haute, on a l’impression de voir les cargos traverser Rochefort-Océan à
travers champs. Comme dans la chanson, ils viennent du bout du monde pour
rejoindre les ports de commerce de Rochefort et Tonnay-Charente.
Jusqu’au XIXè siècle, la Charente sera l’un des principaux axes commerciaux du Pays rochefortais. Le transport du vin et des eaux de vie notamment vers l’Europe du nord sera la base d’une économie florissante.
Dès le XVIIè siècle, la présence de la Charente s’avère un élément déterminant
dans le choix de Louis XIV qui décide de construire à Rochefort « le plus bel et le plus grand Arsenal » de son royaume. La Corderie Royale allait bientôt étirer ses 374 mètres de longueur en bordure du fleuve.
Les menaces d’invasions de la perfide Albion donneront naissance à tout un
système de fortifications, réparties sur tout le Pays, encore visibles aujourd’hui.
A pied, à vélo partez à la découverte de l'Arsenal…